La petite lumière

Où je peux bien aller pour ne plus voir ce carnage,

cette irréparable et aveugle torsion qu’on a appelée vie ? (page 16) Lire la suite