Le Bleu du Lac

…oh que je déteste le travail du temps et la lente transformation de nos souvenirs qu’il accomplit, rien n’est faux, mais rien n’est vraiment juste non plus quand on se souvient, on trie, on élimine, on retient ce qu’on veut… (page 84) Lire la suite

Foires aux Livres d’Automne 2018

J’ai fait remonter ce texte des profondeurs de mon autre blog « Les Petits bla-bla de Dom » (un auto-reblogue en somme 😊), publié il y a plus d’un an. Mais comme je continue à écumer les Foires aux livres de ma région en automne…

A chaque fois, je suis étonnée de l’engouement qu’engendre ce rendez-vous incontournable des mordus de lecture. L’ambiance d’une Foire aux livres a quelque chose de joyeux, bon enfant, chaleureux et en même temps c’est un monde en soi. Rien à voir avec une librairie ou une bibliothèque. Lire la suite

La Papeterie Tsubaki

Les gens capables de mettre en mots leurs sentiments n’ont pas de problèmes, mais nous, nous prenons la plume pour les autres. Parce que cela peut les aider à mieux s’exprimer (page 62)

Agencé autour de quatre chapitres/saisons : Eté, Automne, Hiver, Printemps, ce roman nous entraîne dans la vie de la narratrice, Amemiya Hatoko, dite Poppo. Ecrivain publique elle rédige les lettres les plus diverses, choisissant avec soin l’encre, le papier, les sceaux, l’enveloppe, etc… Elle se plonge ainsi dans la vie des personnes venues lui confier la rédaction d’une lettre délicate. Lire la suite

Sais-tu pourquoi je saute ?

Une des pires erreurs que vous faites à notre sujet, c’est de croire que nos sentiments ne sont pas aussi subtils et complexes que les vôtres (page 159)

Ce bref ouvrage de 189 pages, a été écrit par Naoki Higashida, un jeune autiste, âgé de treize ans au moment de la rédaction, préfacé par Josef Schovanec, auteur de plusieurs livres sur le même sujet, sans oublier l’écrivain David Mitchell (Cloud Atlas, Les Mille Automnes de Jacob de Zoet, entre autres) qui en a rédigé l’introduction. Lire la suite